• Rhinocéros : La pièce

    L'intrigue et les personnages :

     

    Rhinocéros : La pièce

     

    I- L'Intrigue :

    1. Sur quelle intrigue principale la pièce repose-t-elle?
    2. En quoi son titre peut-il être surprenant?
    3. Parlant de ce titre, Ionesco a déclaré qu'il aurait pu choisir tout aussi bien des moutons. Pourquoi à votre avis?
    4. Les principaux thèmes abordés par l'auteur sont les suivants :
    • irruption du désordre et de la violence
    • représentation d'une société ordinaire et conformiste dans le langage et le comportement
    • la destruction
    • la prolifération
    • l'humanisme confronté à l'oppression
    • l'adhésion ou la résistance de l'individu à l'oppression, la passivité ou la désobéissance.

    Quels personnages et quelles péripéties permettent de développer ces différents thèmes?

    II- La Structure et les personnages :

    1. De combien d'actes et de tableaux la pièce est-elle composée? A quoi correspond chaque changement?
    2. Combien de temps l'action dure-t-elle?
    3. La structure de la pièce est basée sur un resserrement du temps et de l'espace : justifiez.
    4. Les personnages  peuvent être divisés en trois groupes selon leurs noms et leurs fonctions :les personnages sans nom, les personnages à noms d'animaux et ceux dont les noms sont codés ou connotés. Répartissez- les. Quelle est leur attitude face à l'apparition des Rhinocéros?
    5. Le personnage de Bérenger : en quoi est-il un homme médiocre, une sorte d'anti-héros? Pourquoi peut-on dire qu'il est un héros malgré lui?

     

    Rhinocéros : La pièce

         

    Une fable, une farce ou une tragédie?

    1. Quelles ressources du comique traditionnel Ionesco exploite-t-il?
    2. Qu'est-ce que la tragédie ( antique et classique- programme de seconde)?
    3. En quoi peut-on considérer que Rhinocéros est une tragédie moderne?
    4. Une fable est un récit symbolique et simplifié de la réalité à portée universelle. Cette pièce a-t-elle les caractéristiques d'une fable?
    5. On a reproché à Ionesco ( notamment Sartre) son négativisme et son pessimisme, son manque d'engagement clair à la fin de la pièce. Bérenger n'argumente pas contre le fanatisme. Il résiste simplement, impulsivement, parce qu'il n'a pas pu devenir Rhinocéros. C'est son humanité qui se rebelle, non sa raison. A votre avis, quelles peuvent -être les intentions de l'auteur?

  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Mars 2017 à 17:56

    j'ai fait les questions pour m'entrainer , mais je suis pas sûr que j'ai les bon reponse, y'a t'il un lien de correction par hasard ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :