• Méthodologie de la question sur le corpus.

    La question sur le corpus : 1 heure

     1ère étape : découverte du corpus et de la question : 10 mn

    1.       Lire au préalable la question, avant toute autre chose, car  elle orientera votre interprétation des textes dès leur première lecture (gain de temps et clé pour la compréhension : vous savez immédiatement pourquoi ces textes forment un « corpus », sous quel angle on va les étudier).

    2.       Lecture attentive des textes. Prendre le temps de lire les notes qui accompagnent éventuellement ces extraits. Ne vous précipitez pas à souligner ou surligner des phrases ou des mots dès cette première lecture, cela peut vous embrouiller par la suite.

    2ème étape : Préparation au brouillon : 30 mn

    1.       Définissez chaque terme de la question. La majorité des élèves se refusent à respecter cette étape : la question étant le plus souvent simple, courte, ils jugent inutiles de s’attarder sur ce point. Et pourtant !! Cette recommandation est donnée par tous les professeurs et figure dans tous les manuels. N’y aurait-il pas une raison ?

    Exemple : En quoi les textes du corpus relèvent-ils de l’utopie ?

    L’élève traduit : il faut que je cherche dans les textes des éléments sur un monde parfait, idéal. Certains élèves s’empresseront de remarquer que tout n’est peut-être pas parfait.

    a)      Or, si l’on inscrit sur son brouillon : « En quoi ? » = rechercher les éléments qui justifient, question à ne pas discuter, on respecte les termes du sujet, on ne s’égare pas sur une partie hors sujet, où l’on nuancerait ou réfuterait la perfection de cette utopie.( comme par exemple, ce n’est pas bien de vivre si simplement, sans luxe…)

    b)      Si l’on se remémore et si l’on inscrit sur son brouillon la définition exacte de l’utopie, on n’oubliera aucune caractéristique à relever dans les textes du corpus : monde imaginaire, qui n’existe pas, souvent clos et/ou isolé, afin de ne pas être « contaminé » par les autres cultures ou civilisations. Ce lieu fictif propose un modèle de société égalitaire, juste, harmonieuse, une société où les gens sont heureux. Le but principal d’une utopie n’est pas seulement de nous faire rêver, mais de critiquer par contraste, implicitement ou explicitement, le monde réel.

    2.       Tracez sur votre brouillon autant de colonnes que vous avez de textes. En tête de chaque colonne indiquez le titre, le siècle, éventuellement le mouvement et le genre auquel il appartient. Cela vous aidera à présenter votre corpus de façon synthétique dans l’introduction. Analysez ensuite chaque texte, et reportez au fur et à mesure  les arguments que vous trouvez dans la colonne  correspondante.

    Exemple :

    A -Gargantua

    B -Les Aventures de Télémaque

    C –Les Lettres Persanes

    D -Candide

    Roman

    Roman

    Roman épistolaire

    Conte philosophique

    XVIe

    XVIIe

    XVIIIe

    XVIIIe

    Rabelais : Humaniste

    Auteur classique

    Lumières

    Lumières

    •  Lieu fermé, isolé : une abbaye (l.20)
    • Liberté car vertueux (l.6, 7,9)
    • Société unie, solidaire, harmonieuse (l.23, 24)
    • Nature généreuse, idée d’abondance, d’absence de nécessités (l.11.12)
    •  Gens instruits en toutes choses (l.16, 17)
    •   + critique de la société européenne (l. 7 à 10)

     

    •  Pays  fertile, travail des champs, abondance des ressources naturelles.
    • (l. 1, 8, 16, 18)
    •  Climat parfait, clément
    •  Simplicité et vertu des habitants (l.11, 12, 13,19)
    • Gens sains, heureux (l.11, 26)
    •  Lieu isolé, difficile d’accès (l .2, 3,15)
    •   + critique de la société européenne (l. 20 à 30)
    •  Gens heureux (l.1, 6)
    •    Gens simples et vertueux (l.1, 6,18)
    •   Nature généreuse (l.4, 5, 20, 23)
    •   Société unie, harmonieuse (l. 7, 9, 25 et 26)
    •    +critique de la société réelle (l. 10,11, 23 et 24)
    • Gens bons et accueillants (l.4, 10, 13 et 14))
    • Un lieu isolé (l.4, 8 et 9)
    •  Travail de la terre et nature généreuse (l.4, 9,10, 11, 12)
    •  Simplicité, mépris du superflu (l.15, 16 et 17)
    •   + critique de la société environnante (l. 1 à 3)

     

    3.       a) Croisez les éléments communs aux différents textes et rassemblez –les en paragraphes, puis classez-les pour aller de moins important au plus important, ou du plus évident au plus implicite

    - un lieu isolé : Textes A B D

    - une nature clémente et généreuse : A B C D

    - des gens  vertueux, accueillants, généreux : A B C D

    - une société unie : A B C D

    - qui travaillent la terre et ne cherchent qu’à combler leurs besoins essentiels : B C D

    / à opposer au texte A où les habitants de Thélème sont nobles et très instruits (idéal humaniste)

    - Une critique de la société, de façon explicite ou implicite, par comparaison avec ces sociétés utopiques.

     

    c)       Faire 3 parties cohérentes pour que ce ne soit pas trop morcelé :

    1.       Un lieu isolé à la nature prodigue et (texte B) au climat idéal

    2.       Des hommes bons et vertueux qui forment une société harmonieuse et unie

    3.       Le rôle critique de l’utopie : dénoncer les sociétés réelles.

     

    3ème étape : rédaction : 20 mn

    - introduction : présentez les textes (titres, auteurs, époques) ; précisez le thème qui les unit ; recopiez la question ; présentez le plan (ici 3 parties)

    -réponse : on commence par l’argument, que l’on prend le temps d’expliquer. Puis on cite tous les textes qui sont concernés par cet argument, tous sans exception sinon vous perdez des points. Au passage, on note les procédés particuliers qui mettent en valeur l’idée (accumulation, antithèse, champs lexicaux…) 

    Conclusion : On répond explicitement à la question par une ou deux phrases synthétiques.

     

    La question sur le corpus doit faire environ deux pages. (Moins, cela risque d’être bâclé, trop superficiel ; plus, trop délayé : le correcteur  lira votre réponse de façon transversale).

    Dans la Rubrique « correction de devoirs », vous trouverez ou retrouverez la correction d’un devoir de 1ère L sur les habitants du Nouveau Monde, avec les points positifs et négatifs, avec un plan détaillé en deux parties contenant chacune des paragraphes, qui vous montre bien comment doit être structurée votre réponse et comment doivent être introduites les citations.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :