• La modernité en poésie

    Classe inversée : La modernité en Poésie

    ·         Par définition, s’oppose à ce qui est considéré comme « ancien », « classique » ou « traditionnel ».

    ·         On peut considérer que « la modernité »  en poésie apparaît dans la seconde moitié du XIXe siècle, avec des poètes comme Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Gautier, puis Apollinaire et d’autres poètes du XXe siècle. Mais ce concept existe également en peinture : Courbet, Manet, Monet,  Cézanne ou Pissarro en sont l’exemple.

    1)  Qu’est-ce que la modernité pour les peintres et les poètes ? Dégagez une idée principale dans chacune de ces pages :

    - Lecture cursive  Manuel Français Littérature Nathan : pp. 330, 344, 350 (+ exemple du tableau p. 351), p. 362, 368, 385, 408 et 409.

    - Feuilletez ou relisez le corpus Peut-on parler de tout en poésie ? et relisez le poème Marie d’Apollinaire, qui figure en prolongement de votre groupement de textes pour l’oral du bac.

    2) Synthèse :

    - Quelles sont les nouveautés apportées sur la forme (pour chacune d’elle, donnez un exemple) ?

    - Quels sont les nouveaux thèmes abordés ?

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :