• Biographie

    Jean de La Bruyère

    1645-1696

     

    Jean de La bruyère est un auteur classique du XVIIe siècle. Il appartient au vaste courant moraliste qui traverse le grand siècle.

    Enfance et formation:  

    - Né à Paris le 17 août 1645, dans une famille appartenant à la petite bourgeoisie.

    - Il fait des études de droit et devient avocat au barreau de Paris, mais il ne semble pas qu'il ait jamais exercé sa profession.

    Carrière :

    - En 1673 il acquiert un office de trésorier des finances de la généralité de Caen, qui l'occupe fort peu et lui permet de demeurer à Paris où il mène une vie indépendante faite de lecture et de méditation.

    - L'année 1684 marque un tournant dans son existence : grâce à la recommandation de son ami Bossuet, le célèbre homme d'église dijonnais, grand orateur et précepteur du dauphin, il obtient le poste de précepteur du duc de Bourbon, petit-fils du grand Condé. Il découvre alors le monde des puissants, qu'il va pouvoir côtoyer et observer de près. Parvenus ou princes de sang, les grands de ce monde se révèlent être des seigneurs arrogants, présomptueux et parfois même violents. Le rapport qu'il entretient avec les Condé est pénible : bien que sa charge soit honorable, La Bruyère souffre dans sa fierté. Mais ce préceptorat peu gratifiant, son élève étant par ailleurs mou, indolent, peu zélé, lui donne l'occasion de préparer une "étude" des hommes et de la cour, avec un talent et une perpicacité remarquables.

    Biographie                                         Biographie         

                                             Bossuet                                                                     Louis de Bourbon, le grand Condé

     

    - Dans la querelle des anciens et des modernes, il prend le parti pour les anciens. Lors de son discours de réception à l'Académie Française en 1693, il attaque ouvertement les "modernes" et vante les mérites des "anciens" tels que La Fontaine, Boileau, Racine et son ami Bossuet.

     

    Oeuvre :

    - Fidèle à l'esprit et à l'esthétique classiques, La Bruyère présente tout d'abord son oeuvre comme une simple imitation d'un ouvrage antique, Les Caractères de Théophraste. Cependant, Les Caractères de La Bruyère n'ont que très peu de choses en commun avec leur "modèle" plus ancien. Il s'agit bien d'une oeuvre originale où le talent satirique de l'auteur  et son don d'observation s'expriment avec brio.

    - Les Caractères ou moeurs de ce siècle seront édités huit fois, de 1688 à 1694, bénéficiant à chaque reprise de nombreux ajouts. Composé de portraits incisifs et de remarques générales du style de  La Rochefoucauld, cet ouvrage remporte un succès immédiat. Ces portraits si vivants et caustiques occupent les conversations dans les salons, où l'on cherche à démasquer quels personnages célèbres se cachent derrière ces caricatures impitoyables. La Bruyère ridiculise ainsi non seulement des vices humains  mais également les comportements outranciers ou abjects de certains groupes sociaux.

     

     

    Biographie

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique