• Exercice 6 : Réalisme et Naturalisme

    Vrai ou Faux ?

    1. Le Réalisme est un mouvement littéraire et culturel qui débute d'abord en peinture.
    2. Les peintres réalistes se voient refuser l'exposition de leurs tableaux au salon officiel.
    3. Le Naturalisme précède le réalisme.
    4. Ces deux mouvements apparaissent au début du XXe siècle.
    5. Le réalisme se construit en opposition au romantisme.
    6. L'artiste réaliste, peintre ou écrivain, s'attache à représenter le réel tel qu'il est, sans l'enjoliver, sans le transformer par idéalisme ou bienséance.
    7. Parce qu'ils dépeignent le réel avec exactitude, et abordent des thèmes bannis jusqu'à cette époque en littérature, comme le chômage, l'exploitation des travailleurs, l'alcoolisme, la prostitution, l'adultère, les écrivains réalistes et naturalistes sont violemment attaqués par la critique "officielle" et font l'objet de censure ou de procès.
    8. Courbet est l'un des premiers peintres réalistes. Il s'attache à peindre des gens qui lui sont familiers, voisins, amis, famille, et des paysages de sa ville natale, Ornans.
    9. Réalisme et Naturalisme partagent les mêmes techniques d'écriture, les mêmes visées , mais le Naturalisme se distingue de son prédécesseur par des prétentions scientifiques. En effet, il assigne au roman une visée expérimentale : prouver par le destin de personnages appartenant à une même famille, donc partageant les mêmes gênes, mais placés dans des environnements différents, l'influence de l'hérédité et du milieu social sur le comportement.
    10. L'écrivain réaliste prétend être totalement objectif, abandonner sa subjectivité lorsqu'il raconte le monde.
    11. Les auteurs réalistes et naturalistes ont pour habitude de se documenter et de réunir une somme d'informations abondante avant d'écrire un roman.
    12. Le Réalisme s'attache davantage à porter témoignage sur la réalité qui l'entoure que sur des événements historiques.
    13. Les écrivains réalistes sont souvent lyriques et aiment à développer chez leurs personnages de longues introspections.
    14. Chez les peintres et écrivains  réalistes et naturalistes, les "petites gens", "les petits métiers", occupent la première place dans leurs œuvres, ce ne sont plus des personnages secondaires. Ces artistes privilégient l'évocation de scènes quotidiennes ; de ce fait, ils abordent parfois la maladie, la mort ou la sexualité, dans toute sa crudité.

     

    Correction :

    Vrai ou Faux ?

     

    1. Le Réalisme est un mouvement littéraire et culturel qui débute d'abord en peinture. Vrai
    2. Les peintres réalistes se voient refuser l'exposition de leurs tableaux au salon officiel. Vrai. Ils devront ouvrir un salon parallèle où exposer leurs œuvres. Zola les soutiendra et rédigera des articles élogieux sur leur peinture. 
    3. Le Naturalisme précède le réalisme. Faux. Le Naturalisme se développe en prolongement du réalisme, dans les trois dernières décennies du XIXe siècle. On peut considérer que ce mouvement s'éteint à la mort  de Zola.
    4. Ces deux mouvements apparaissent au début du XXe siècle. Faux. Le réalisme correspond aux années 1840 et à la deuxième moitié du XIXe. Quelques œuvres à l'esthétique réaliste sont antérieures à cette période, publiées par des précurseurs comme Flaubert ou Balzac.  
    5. Le réalisme se construit en opposition au romantisme. Vrai. Il préfère l'authentique à l'imaginaire, au fantastique, et la peinture de la société à celle de l'individu.
    6. L'artiste réaliste, peintre ou écrivain, s'attache à représenter le réel tel qu'il est, sans l'enjoliver, sans le transformer par idéalisme ou bienséance. Vrai. L'artiste réaliste n'hésite pas  à aborder des sujets scabreux, à faire parler ses personnages comme dans la réalité, avec, parfois, un vocabulaire grossier.
    7. Parce qu'ils dépeignent le réel avec exactitude, et abordent des thèmes bannis jusqu'à cette époque en littérature, comme le chômage, l'exploitation des travailleurs, l'alcoolisme, la prostitution, l'adultère, les écrivains réalistes et naturalistes sont violemment attaqués par la critique "officielle" et font l'objet de censure ou de procès. Vrai. Le roman de Flaubert, Madame Bovary, fera l'objet d'un procès  pour atteinte aux bonnes mœurs. Après la publication de L'Assommoir, le romancier et critique Barbey d'Aurevilly écrira de Zola :" M. Émile Zola, l'auteur de L'Assommoir, cet Hercule souillé qui remue le fumier d'Augias et qui y ajoute !… M. Émile Zola croit qu'on peut être un grand artiste en fange comme on est un grand artiste en marbre. Sa spécialité, à lui, c'est la fange. Il croit qu'il peut y avoir très bien un Michel-Ange de la crotte…"
    8. Courbet est l'un des premiers peintres réalistes. Il s'attache à peindre des gens qui lui sont familiers, voisins, amis, famille, et des paysages de sa ville natale, Ornans. Vrai. (cf. la vidéo sur  son tableau L'Atelier du Peintre)
    9. Réalisme et Naturalisme partagent les mêmes techniques d'écriture, les mêmes visées , mais le Naturalisme se distingue de son prédécesseur par des prétentions scientifiques. En effet, il assigne au roman une visée expérimentale : prouver par le destin de personnages appartenant à une même famille, donc partageant les mêmes gênes, mais placés dans des environnements différents, l'influence de l'hérédité et du milieu social sur le comportement. Vrai. C'est particulièrement vrai en ce qui concerne la saga familiale d'Emile Zola, Les Rougon-Macquart, Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire (20 romans).
    10.  L'écrivain réaliste prétend être totalement objectif, abandonner sa subjectivité lorsqu'il raconte le monde. Faux. Maupassant dit que le romancier réaliste est un "illusionniste", qui "fait vrai" mais ne peut en aucun cas reproduire exactement la réalité. Il ne peut que nous présenter sa propre vision des choses, à travers des choix romanesques. Zola parle d'"écran" entre le romancier et le monde. Cet écran correspond à sa subjectivité. Il perçoit la réalité à travers le prisme de ses sens, de son humeur, de son caractère...
    11. Les auteurs réalistes et naturalistes ont pour habitude de se documenter et de réunir une somme d'informations abondante avant d'écrire un roman. Vrai.
    12. Le Réalisme s'attache davantage à porter témoignage sur la réalité qui l'entoure que sur des événements historiques. Vrai. Les auteurs romantiques, souvent tournés vers le passé,  sont davantage  portés à écrire des romans historiques.
    13. Les écrivains réalistes sont souvent lyriques et aiment à développer chez leurs personnages de longues introspections. Faux. Cette caractéristique est également romantique.
    14. Chez les peintres et écrivains  réalistes et naturalistes, les "petites gens", "les petits métiers", occupent la première place dans leurs œuvres, ce ne sont plus des personnages secondaires. Ces artistes privilégient l'évocation de scènes quotidiennes ; de ce fait, ils abordent parfois la maladie, la mort ou la sexualité, dans toute sa crudité. Vrai.

     

     


  • Commentaires

    1
    loua
    Mardi 17 Octobre 2017 à 13:33
    jadore je peut avoir dautre exercices a traité je veut mexercé
      • Mercredi 18 Octobre 2017 à 08:47

        Bonjour, 

        Désolée, je n'ai pas le temps pour l'instant d'en concevoir d'autres, mais vous trouverez des quizz sur les autres mouvements ou sur les genres dans les rubriques correspondantes, et des sites en ligne où s'exercer sur les figures de style, dans la rubrique " Aide aux devoirs et révisions seconde".

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :