• Biographie succinte

    Biographie succinte

    Raymond Radiguet, romancier français, 1903- 1923

     

    • Né en 1903 à Saint-Maur, dans la région parisienne. Très jeune, se passionne pour la littérature, dévore les classiques ( admiration pour Madame de La Fayette) et commence à écrire des poèmes.
    • En 1918 : fréquente les milieux littéraires parisiens. À 15 ans, il publie des poèmes et des contes dans Le Canard Enchaîné. Ami proche de Cocteau et Breton, il collabore aux revues Dada et Littérature.
    • En 1922, il commence la rédaction de son premier roman, Le Diable au Corps : succès immédiat et considérable; il est épuisé huit jours après sa sortie, traduit en anglais pour sa parution aux États-Unis. Il obtient le prix du "Nouveau-Monde".
    • Entre 1920 et 1924 : cinq de ses œuvres sont publiées par 5 maisons d'édition différentes; il signe huit autres contrats. Pour sa précocité et son talent, il est souvent comparé à Rimbaud.
    • Il meurt le 12 dec. 1923, à 20 ans, emporté par une fièvre typhoïde. Son dernier roman,  Le Bal du Comte d'Orgel, est publié en 1924, à titre posthume.

     

    Biographie succinte

     

    Le Diable au Corps :

    Le Diable au Corps  se présente comme un récit rétrospectif. Le narrateur, lycéen de 15 ans, vit une relation adultère avec une jeune femme mariée de 10 ans son aînée, et dont le mari est parti au front. Bien que certains éléments du récit soient inspirés par son vécu, Radiguet parle de "fausse autobiographie" et précise que ce petit roman n'est pas une "confession". À sa sortie, peu après la fin de la grande guerre, le sujet fait scandale, alors que de nombreux auteurs publient des œuvres relatant les horreurs du front et exaltant l'honneur et le sacrifice des soldats disparus.  

    Biographie succinte


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :