• Biographie de Musset

    Biographie de Musset

    Alfred de Musset, 1810-1857

    Poète, romancier et dramaturge

     

       L'Enfant  terrible du romantisme

    Enfance et formation:

    né  en décembre 1810, au sein d'une vieille famille aristocratique et lettrée, originaire de province.

    - enfance heureuse, sans problème, en compagnie de son frère aîné Paul qui deviendra son 1er biographe.

    - éduqué par un précepteur jusqu'à l'âge de 9 ans; puis poursuit de brillantes  études au collège Henri IV à Paris.

    - 1827 : 1er prix de dissertation française et second prix de dissertation latine au Concours Général.

    - poète très précoce, au tempérament fougueux, passionné, et dont le plus grand rêve est de devenir un écrivain talentueux. En 1827, il écrit à son ami Paul Foucher, beau-frère de Victor Hugo :

    "Je ne voudrais pas écrire ou je voudrais être Schiller ou Shakespeare".

    Le Mal du Siècle et l'enfant terrible du romantisme:

    - Bien qu'il refuse d'être assimilé à aucun mouvement ni courant littéraire, Alfred de Musset incarne à la perfection le mal du siècle romantique. Son oeuvre toute entière est imprégnée de passions malheureuses et de contradiction. Son poème Le Pélican, allégorie du poète, défend une esthétique de la douleur : " Les plus désespérés sont les chants les plus beaux".

    - Comme certains de ses héros, il mène une vie dissolue qui altère sa santé et entretient sa mélancolie.

    - Sa vie amoureuse est le reflet de ce tempérament emporté, excessif et fantasque. Il aime plusieurs fois, ses liaisons sont nombreuses mais toujours passionnelles. Ce besoin immodéré d'amour intense et la désillusion de nombreux échecs sentimentaux alimentent son oeuvre littéraire. Dans son roman largement  autobiographique La Confession d'un enfant du siècle, publié après sa douloureuse rupture avec George Sand, il se confie à travers  son personnage principal : "Dans quelque lieu que je fusse, quelque occupation que je m'imposasse, je ne pouvais penser qu'aux femmes : la vue d'une femme me faisait trembler...Or, je ne songeais qu'aux femmes et je ne croyais plus à la possibilité d'un véritable amour."

    - La relation la plus intense et conflictuelle et celle, en effet, qu'il  entretiendra avec la romancière, aussi célèbre et aussi extravagante que lui, Aurore Dupin  dit George Sand. Ils s'aiment et se déchirent, elle le trompe, il lui envoie des lettres brûlantes. Leur correspondance est semblable à leur passion : " Jamais homme n'a aimé comme je t'aime, je suis perdu, vois-tu, je suis noyé, inondé d'amour...Tu as un autre amant, je le sais bien. J'en meurs mais j'aime, j'aime."

    Biographie de Musset

    George Sand

    Dépressif et malade, il meurt à 46 ans, le 2 mai 1857. 

     

    Son Oeuvre :

    - Poésie : Musset publie son premier recueil de poésie à dix-neuf ans, Contes d'Espagne et d'Italie. Viendront par la suite la série des quatre "Nuits", La Nuit de mai et La nuit de décembre en 1835, puis La Nuit d'août en 1836 et enfin La nuit d'octobre en 1837.

    - Théâtre : Il s'illustre particulièrement dans le genre dramatique; sa première comédie, La Nuit Vénitienne est un échec auprès du public et de la critique. Découragé par cette expérience malheureuse, il se distinguera en écrivant par la suite des pièces destinées à être lues, publiées d'abord dans la revue des Deux Mondes puis, en 1832, dans un recueil au titre évocateur de "Spectacles dans un fauteuil". 

    Ses pièces les plus célèbres, A quoi rêvent les jeunes filles (1832), Les Caprices de Marianne (1833), Fantasio, Lorenzaccio (considéré comme un chef d'oeuvre), On ne badine pas avec l'amour (1834), seront mises en scène des années après leur publication. Certaines sont régulièrement à l'affiche de la Comédie Française où elles rencontrent un succès jamais démenti. 

    - Roman: en 1836, il publie un roman autobiographique , La Confession d'un enfant du siècle.

    Il reçoit la Légion d'honneur en 1845 et est élu à l'Académie française en 1852.

    Voir aussi : 

    /gallica.bnf.fr/essentiels/musset

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :