• Baroque ou Classique ?

    Exercice 3:

    Baroque et Classique

    Accueil   Accueil

    Après avoir regardé les vidéos sur le courant baroque et le classicisme, attribuez à chacun de ces courants les caractéristiques qui lui appartiennent :

    1. Sa définition dans le langage courant serait "conforme au bon goût, aux règles et aux usages établis."
    2. A pour base le respect et l'imitation des Anciens. Se réfère d'ailleurs à La Poétiqued'Aristote pour imposer des règles en littérature.
    3. Ne comporte aucune doctrine. Son nom lui a été attribué a posteriori.
    4. Il se développe sous le long règne de Louis XIV, époque que l'on désigne comme "Le grand siècle".
    5. Il a pour thèmes principaux en Littérature, et notamment au théâtre, l'instabilité, le mouvement, le changement. Il correspond en effet à une période de troubles, et apparaît juste après les guerres de  religion. On retrouve également les motifs de l'eau, de la fumée, du miroir.
    6. Son étymologie vient d'un mot portugais qui désigne une perle de forme irrégulière.
    7. Dans le langage courant, signifie bizarre, excentrique.
    8. C'est une période de mécénat propice au développement des arts. Le roi et les grands seigneurs protègent et versent des pensions aux auteurs et aux artistes.
    9. La tragi-comédie et la comédie-ballet sont représentatives de ce courant.
    10. En peinture, on représente des scènes dramatiques, en privilégiant les couleurs vives et les contrastes. En littérature, c'est le triomphe des romans-fleuves aux intrigues compliquées, aux personnages multiples et au langage précieux.
    11. Ce mouvement correspond au règne de la raison, de l'ordre, de la mesure, de l'harmonie et de l'équilibre. Simplicité et naturel dans le style.
    12. En architecture, on privilégie les courbes, l'exubérance, l'ornementation surchargée.
    13. L'art doit avoir une utilité morale. Il s'agit de plaire et instruire à la fois. De ce fait, de nombreux moralistes dominent la littérature de ce siècle : La Fontaine et ses Fables, La Rochefoucauld et ses Maximes, Pascal et ses Pensées, La Bruyère et ses Caractères, portraits sans concessions de ses contemporains, sous la forme de personnages-types.
    14. Dans l'affrontement raison/passion, la raison doit l'emporter.

     

    Correction

     

    Accueil   Accueil

    Après avoir regardé les vidéos sur le courant baroque et le classicisme, attribuez à chacun de ces courants les caractéristiques qui lui appartiennent :

    1. Sa définition dans le langage courant serait "conforme au bon goût, aux règles et aux usages établis." classique
    2. A pour base le respect et l'imitation des Anciens. Se réfère d'ailleurs à La Poétique d'Aristote pour imposer des règles en littérature. classique
    3. Ne comporte aucune doctrine. Son nom lui a été attribué a posteriori. baroque
    4. Il se développe sous le long règne de Louis XIV, époque que l'on désigne comme "Le grand siècle". classique
    5. Il a pour thèmes principaux en Littérature, et notamment au théâtre, l'instabilité, le mouvement, le changement. Il correspond en effet à une période de troubles, et apparaît juste après les guerres de  religion. On retrouve également les motifs de l'eau, de la fumée, du miroir. baroque
    6. Son étymologie vient d'un mot portugais qui désigne une perle de forme irrégulière. baroque
    7. Dans le langage courant, signifie bizarre, excentriquebaroque
    8. C'est une période de mécénat propice au développement des arts. Le roi et les grands seigneurs protègent et versent des pensions aux auteurs et aux artistes. classique
    9. La tragi-comédie et la comédie-ballet sont représentatives de ce courant. baroque
    10. En peinture, on représente des scènes dramatiques, en privilégiant les couleurs vives et les contrastes. En littérature, c'est le triomphe des romans-fleuves aux intrigues compliquées, aux personnages multiples et au langage précieux. baroque
    11. Ce mouvement correspond au règne de la raison, de l'ordre, de la mesure, de l'harmonie et de l'équilibre. Simplicité et naturel dans le style. classique
    12. En architecture, on privilégie les courbes, l'exubérance, l'ornementation surchargée. baroque
    13. L'art doit avoir une utilité morale. Il s'agit de plaire et instruire à la fois. De ce fait, de nombreux moralistes dominent la littérature de ce siècle : La Fontaine et ses Fables, La Rochefoucauld et ses Maximes, Pascal et ses Pensées, La Bruyère et sesCaractères, portraits sans concessions de ses contemporains, sous la forme de personnages-types. classique
    14. Dans l'affrontement raison/passion, la raison doit l'emporter. classique

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :